«

»

LE HERON

 HERON LE HERON

 

On le voyait souvent quand nous allions aux champs,

Sur ses pattes perché, il marchait nonchalant,

Il allait tête haute, nous regardant à peine

On aurait dit un roi, le maître de la plaine.

Il était là posé, dans ce carré de trèfles,

Comme il avait l’air digne et joli à la fois !

Et pourtant certains jours nous ne le voyons pas

Il partait je n’sais où, peut-être vers d’autres endroits.

Pourtant il revenait toujours dans son domaine.

L’hiver est arrivé et notre héron cendré

A quitté le quartier pour aller émigré.

Le printemps revenu, nous ne l’avons pas revu.

J’aime à imaginer qu’au cours de son voyage

Peut-être il a trouvé une jolie compagne

Et qu’ils ont eu ensemble de petits oisillons

Qui à leur tour deviendront de splendides hérons.  

Roseline Noel 

 

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.